Couverture du journal du 17/07/2024 Le nouveau magazine

HDF Energy confirme ses ambitions pour 2024

Bordeaux. Hydrogène de France, développeur girondin de grandes infrastructures hydrogène et fabricant de piles à combustible de forte puissance, dresse un bilan positif de l’année écoulée.

HDF Energy, Damien Havard

Damien Havard, fondateur et PDF d'HDF Energy © Atelier Gallien / EJG

Le développeur girondin de grandes infrastructures hydrogène et fabricant de piles à combustible de forte puissance dresse un bilan positif de l’année écoulée. Ses projets de centrales électriques à hydrogène « renewstable » ont franchi des étapes industrielles et de financement, en Guyane et à la Barbade. Le groupe a également confirmé son expertise technique et financière permettant de déployer les plus grandes infrastructures hydrogène au monde, en prenant part à 2 projets d’envergure à Trinité-et-Tobago et au Maroc. Afin de devenir un acteur industriel intégré, HDF Energy s’est en parallèle engagé dans la construction d’une usine de piles à combustible de forte puissance, qui devrait être livrée à Blanquefort en janvier et mise en service à l’été 2024, pour une production en série dès 2025. Le groupe introduit en Bourse sur Euronext Paris confirme ainsi son ambition de franchir le cap des 100 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2027. Le 14 décembre, HDF Energy a par ailleurs annoncé la cooptation de Patrick de Castelbajac en qualité d’administrateur indépendant, en remplacement de Marie-Laure Mazaud.