Couverture du journal du 24/09/2021 Consulter le journal

Jean Fourche, la marque bordelaise de vélos de ville unisexes

Créée en 2021 après 2 années de développement, la marque de vélos bordelaise Jean Fourche a été imaginée par Benoît Maurin (en charge de la gestion et des finances), Mathieu Courtois (design produit) et Maël Le Borgne (commerce/marketing), trois passionnés de cycle qui se sont rencontrés au sein de l’association L’Étincelle, à Darwin, un atelier participatif de rénovation de vélos.

Maël Le Borgne, Benoît Maurin et Mathieu Courtois Bordeaux Vélos Jean Fourche

Maël Le Borgne, Benoît Maurin et Mathieu Courtois, cofondateurs de la marque Jean Fourche © D. R.

Leur souhait : « se réapproprier le savoir-faire industriel français en matière de fabrication de vélo » pour faire renaître une filière française du cycle. Entièrement conçus à Bordeaux par Mathieu Courtois et fabriqués en Europe, les vélos de ville Jean Fourche sont destinés aux particuliers.

CARACTÉRISTIQUES DES CYCLES JEAN FOURCHE

Vélo « musculaire » (ou mécanique) urbain avec des petites roues de taille 24 pouces, sa géométrie s’adapte aussi bien aux hommes qu’aux femmes, de 1,50 m à 1,90 m. « Les réglages se font au niveau de la selle et du guidon, avec une très grande amplitude au niveau de la tige de selle et de la potence », précise Benoît Maurin. Personnalisable, le vélo Jean Fourche se décline en plusieurs système de vitesses (monovitesse jusqu’à 7 vitesses dans le moyeu), accessoires et en 4 coloris. Disponible en précommande depuis juillet 2021, pour une livraison prévue en octobre, le vélo est distribué en e-commerce et via un réseau de revendeurs indépendants (en cours de constitution) partout en France.

Vélo Jean Fourche

Vélos Jean Fourche © D. R.

LE PLUS DES CYCLES JEAN FOURCHE

Vélo unisexe « que l’on peut garder de l’adolescence jusqu’à la fin de sa vie, et que l’on peut partager entre les membres d’un même foyer », note Benoît Maurin, le cycle Jean Fourche se veut « durable et écologique ». « Nous limitons l’utilisation du plastique et privilégions toujours les matériaux durables et recyclables comme l’aluminium », insiste le cofondateur. Jean Fourche est également une entreprise de l’ESS, dont l’« objectif est de créer des emplois solidaires », ajoute Benoît Maurin, qui revendique une « démarche entièrement responsable ».

Bordeaux Vélos Jean Fourche

Atelier des vélos Jean Fourche © D. R.

SOURCING DES COMPOSANTS

Les cycles Jean Fourche sont fabriqués en Europe, avec 80 % de composants originaires du Vieux Continent. Les tubes du cadre sont fabriqués au Portugal, avec des métaux extraits au Portugal. Les éléments sont ensuite envoyés près de Lyon, où ils sont peints (avec une peinture française), puis le vélo est assemblé près de Saint-Étienne. L’ensemble des accessoires provient en priorité de France (roues, éclairage, garde-boue), puis d’Europe (selle et béquille italiennes, poignées finlandaises, pédalier et porte-bagage portugais…), les éléments restant étant asiatiques.

 

EN CHIFFRES

Date de création : 2021

Effectifs : 3 associés

Prix d’un vélo : entre 690 et 990 euros sans option

Capacité de livraison : une cinquantaine de vélos d’ici octobre

Revendeurs : déjà une dizaine de boutiques en France