Couverture du journal du 27/01/2023 Le magazine de la semaine

Les Néo-Aquitains aiment leur banque

Selon l’étude FBF Nouvelle-Aquitaine/IFOP sur les « Français, leur banque et leurs attentes », la crise sanitaire a modifié en profondeur les comportements des clients, qui « reconnaissent le caractère innovant des services bancaires en France ».

Olivier Constantin, FBF Nouvelle-Aquitaine, Crédit Agricole Aquitaine

Olivier Constantin, président du comité régional des banques FBF Nouvelle-Aquitaine et directeur général du Crédit Agricole d’Aquitaine © D. R.

91% des habitants de la Nouvelle-Aquitaine ont une bonne image globale de leur banque, 90 % de leur agence bancaire et 86 % de leur conseiller. C’est ce qui ressort de l’étude menée en 2022 par le comité des banques de la Fédération bancaire française (FBF) avec l’Institut français d’opinion publique (IFOP) sur « la confiance et l’image de la banque, les comportements des clients et leur perception de l’innovation » (1). Considérées comme des acteurs de proximité, les banques font partie du quotidien de 91 % des Néo-Aquitains, et sont tout simplement incontournables pour 83 % d’entre eux, qui les considèrent à 80 % comme indispensables au développement des territoires et à 73 % comme des acteurs essentiels de la vie locale.

BANQUE IDÉALE

Possédant un compte dans une seule banque dans 72 % des cas, et un crédit pour 41 % d’entre eux, les Néo-Aquitains sont 83 % à imaginer la banque idéale comme totalement hybride : laissant « la possibilité à ses clients de recourir à des services sur internet et en agence, en fonction de ses besoins ». Sur ce point, la crise sanitaire a profondément changé les habitudes des habitants de la région, ces derniers consultant le site internet de leur banque ou leur application et utilisant le sans-contact (72 % ont confiance dans ce moyen de paiement) plus fréquemment qu’auparavant. Globalement, 80 % des personnes interrogées estiment que leur banque intègre de plus en plus de nouvelles technologies et 73 % que les banques françaises ont beaucoup évolué ces 10 dernières années, plutôt « dans le bon sens » pour 79 %.

Que ce soit dans le domaine des paiements, de la sécurité ou dans leurs modes de relation avec leur banque, les clients se montrent satisfaits du service bancaire de notre région

SECTEUR MODÈLE

« Nos banques ne cessent d’innover pour répondre aux besoins des habitants de la région, à leur volonté de simplicité, de rapidité, de sécurité, de proximité. L’étude Les Français, leur banque, leurs attentes montre que cela est perçu et reconnu par les personnes interrogées. Que ce soit dans le domaine des paiements, de la sécurité ou dans leurs modes de relation avec leur banque, les clients se montrent satisfaits du service bancaire de notre région. Nos 3 600 agences et nos 21 000 collaborateurs continueront d’œuvrer pour cela, pour répondre aux attentes de chacun et continuer à faire de notre secteur un modèle pour notre région », affirme dans un communiqué Olivier Constantin, président du comité régional des banques FBF Nouvelle-Aquitaine et directeur général du Crédit Agricole d’Aquitaine (voir EJG du 20 mai).

 

(1) Enquête menée par questionnaire auto-administré en ligne du 1er au 13 décembre 2021 auprès d’un échantillon de 4 000 personnes de plus de 18 ans, au sein duquel 379 personnes ont été identifiées en Région Nouvelle-Aquitaine.