Couverture du journal du 01/03/2024 Le magazine de la semaine

500 millions d’euros en faveur des mobilités décarbonées

NOUVELLE-AQUITAINE. Un accord-cadre conclu entre la Région Nouvelle-Aquitaine et la Banque européenne d’investissement prévoit 500 millions d’euros en faveur des mobilités décarbonées.

signature BEI, Alain Rousset, mobilités décarbonées

Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, etAmbroise Fayolle, vice-président de la Banque européenne d’investissement (BEI) © Sébastien Blanque-Rivière / Région NA

La Région Nouvelle-Aquitaine et la Banque européenne d’investissement ont conclu un accord-cadre de financement de 500 millions d’euros en faveur des mobilités décarbonées. Ils devraient notamment servir « à financer la modernisation des lignes ferroviaires et le développement du réseau, la construction de gares, de technicentres et de nouveaux dépôts ferroviaires en Nouvelle-Aquitaine, ainsi que possiblement l’acquisition de matériels roulants », précise la Région dans un communiqué. Un accord signé lors de la séance plénière dédiée à la nouvelle version de la feuille de route Neo-Terra. « La Région Nouvelle-Aquitaine entend massifier son effort d’investissement en faveur des transitions écologiques et environnementales, pour pouvoir ainsi porter haut les ambitions de Neo-Terra (…) et ainsi contribuer à faire de la Nouvelle-Aquitaine la première région écoresponsable, toujours force d’adaptation et d’anticipation », a assuré Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine.