Couverture du journal du 21/06/2024 Le nouveau magazine

Dioxycle clôture une levée de fonds de 15 millions d’euros

La start-up Dioxycle pourra ainsi passer dans une nouvelle phase de développement, avec le lancement de son premier démonstrateur industriel de captation et de valorisation du CO2.

Sarah Lamaison, Dioxycle

Sarah Lamaison, CEO de Dioxycle © Dioxycle

La start-up franco-américaine fondée par Sarah Lamaison et David Wakerley en 2021 annonce la finalisation de sa levée de fonds en série A. Menée par Lowercarbon Capital et Breakthrough Energy Ventures Europe (de Bill Gates), avec la participation de Gigascale Capital, ce tour de table atteint 17 millions de dollars, soit un peu plus de 15 millions d’euros. Il doit permettre à Dioxycle de passer dans une nouvelle phase de développement, avec le lancement de son premier démonstrateur industriel de captation et de valorisation du CO2. « Notre vision est de devenir l’Intel Inside de l’industrie CCUS (Carbon Capture, Utilization and Storage), le fournisseur de technologie de confiance permettant aux fabricants de produits chimiques de réinventer les processus chimiques basés sur le recyclage des émissions de CO2 plutôt que sur l’extraction des combustibles fossiles », détaille dans un communiqué Sarah Lamaison, CEO de Dioxycle. Composée d’une vingtaine de chercheurs formés dans les plus prestigieuses universités, l’entreprise souhaite désormais élargir son équipe aux profils expérimentés dans l’industrie.