Couverture du journal du 30/09/2022 Consulter le journal

Incendies : solidarité européenne avec la Gironde

Après les terribles incendies qui avaient eu lieu en juillet, consumant en 12 jours 20 800 ha de forêt à La Teste-de-Buch et à Landiras (14 000 ha), le feu a repris le 9 août à Saint-Magne, dans le Sud-Gironde.

incendies, Bordeaux, Gironde

© Shutterstock

7 400 ha de forêt ont brûlés près de Landiras et jusqu’aux Landes, 17 constructions ont été détruites à Belin-Beliet et près de 8 000 personnes ont dû être évacuées. Les températures caniculaires, une hygrométrie très faible, des vents tourbillonnants et la présence de tourbe brûlante dans le sol expliquent cette reprise de feu au comportement erratique, particulièrement difficile à combattre. Afin de soutenir l’action des 1 100 sapeurs-pompiers présents sur le terrain, des renforts ont été envoyés de toute l’Europe. Près de 400 personnes et une centaine de véhicules, dont 4 canadairs, sont arrivés le 12 août en provenance d’Allemagne, de Roumanie, de Grèce, de Pologne, d’Autriche et d’Italie. « La solidarité européenne joue pleinement son rôle », a estimé la Première ministre Élisabeth Borne, en visite en Gironde aux côtés du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin le 11 août, assurant de la mobilisation de tout le gouvernement. Le travail coordonné des équipes de pompiers a permis de fixer l’incendie le 15 août.