Couverture du journal du 22/05/2024 Le nouveau magazine

Nouvelle-Aquitaine : la Banque des Territoires finance la transition écologique

En 2022, la Banque des Territoires a prêté 921,3 millions d'euros en Nouvelle-Aquitaine et investi 83 millions d'euros en fonds propres.

Banque des Territoires

Rémi Heurlin, directeur régional adjoint, et Patrick Martinez directeur régional de la Banque des Territoires Nouvelle-Aquitaine.

« Faire maintenant et très vite ce qui ne peut plus attendre ». Ces quelques mots de Patrick Martinez, directeur régional de la Banque des Territoires, en préambule de la présentation du bilan 2022 de la filiale de la Caisse des dépôts et consignations, dessinent les contours de son engagement en Nouvelle-Aquitaine. Avec 921,3 millions d’euros prêtés en 2022, la Banque des Territoires a stimulé l’économie locale. Et pour accélérer la transformation énergétique et écologique, elle a investi 83 M€ en fonds propres, et prêté 44,5 M€ pour financer notamment le SDEEG (syndicat départemental énergies et environnement de Gironde) et la communauté urbaine de Limoges pour la réhabilitation d’un pont en voie verte dédiés aux mobilités douces.

Ces efforts devraient encore s’intensifier dans les mois à venir. « Nous sommes soucieux de voir arriver des projets, notamment concernant la rénovation du réseau d’eau. Il faut investir sur le long terme, insiste Patrick Martinez. Sur ces sujets de résilience, les collectivités doivent changer leur approche de la dette ». Pour 2023, la Banque des Territoires Nouvelle-Aquitaine demeure optimiste avec une cinquantaine de projets d’investissement en cours d’étude et toujours beaucoup de sollicitations. Le directeur régional s’est toutefois montré plus modéré concernant le logement social pointant « des problèmes d’équilibre économique des programmes de logement pour les bailleurs sociaux ».