Couverture du journal du 06/06/2024 Le nouveau magazine

Sauternes : disparition d’Alexandre de Lur Saluces

Alexandre de Lur Saluces est mort le 24 juillet à l’âge de 89 ans.

Alexandre de Lur Saluces

Alexandre de Lur Saluces © château de Fargues

Actuel propriétaire du château Fargues à Sauternes et du domaine d’Uza dans les Landes, celui qui détenait le titre de comte faisait partie d’une grande lignée de propriétaires et était un ardent défenseur du liquoreux à la robe jaune d’or. C’est en 1968, à la mort de son oncle Bertrand, qu’il avait repris les rênes du château d’Yquem. Mais après moulte tribulations familiales et une lutte acharnée avec Bernard Arnault, propriétaire de LVMH, qui avait racheté une partie des parts, il avait fini par quitter Yquem en 2004 pour se consacrer totalement au château de Fargues. Il s’était employé à redonner à ce château ses lettres de noblesse.

Défenseur du sauternes

Auteur du livre D’Yquem à Fargues : l’excellence d’un vin, l’histoire d’une famille, il était connu pour sa passion indéfectible pour le sauternes, fustigeant les propriétaires qui produisaient également du vin blanc sec : « La mort est déjà entamée. » Il n’hésitait pas non plus à s’en prendre à ceux qui voulaient moderniser la consommation du sauternes : « Certains veulent y ajouter des ingrédients pour en faire des cocktails », déclarait-il aux Échos Judiciaires Girondins en 2019, « Cette démarche reflète pour moi une absence totale de considération pour ce vin. » Une passion pour le vin d’or qui a guidé toute sa vie.

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Je publie mon annonce légale