Couverture du journal du 01/07/2022 Consulter le journal

Intérim, Iziwork se déploie

L’agence d'intérim digitale Iziwork, membre du FT120, a complété il y a 2 ans ses services digitaux avec un réseau de partenaires de proximité implantés dans les territoires. Dans la région bordelaise, ils sont trois à développer cette activité avec déjà 40 000 intérimaires inscrits.

Iziwork

©DR

Avec 1,3 million d’inscrits au niveau national et 2 000 clients, dont 300 grands comptes, Iziwork est l’un des leaders français de l’intérim digital. Bien décidée à se développer sur l’ensemble du territoire, la start-up créée à Paris en 2018 et entrée au FT120 en 2022, a fait le choix il y a 2 ans de compléter son positionnement digital par une présence de proximité.

Pour cela, Iziwork a constitué un réseau de « Partners », « des indépendants qui ont leur structure juridique propre (entreprise, micro-entreprise…), avec un statut d’agent commercial, et qui participent au développement de la marque, de son portefeuille de clients et d’intérimaires », précise Karine Lenfant, Partner Iziwork à Bordeaux depuis 2 ans, qui emploie elle-même 2 personnes. Elle vient d’être rejointe en Gironde par deux nouveaux Partners : Abdoulaye Traoré, passé par Adecco, et Anne Royer, qui ont tous deux suivi le programme de formation interne iziDA des Partners Iziwork, d’une durée de 6 mois.

Iziwork team Bordeaux

Karine Lenfant (à droite), Partner Iziwork et ses collaboratrices Litale Lancelle et Sabrina Mano ©DR

OUTILS DIGITAUX

C’est l’une des particularités de cet intérim, chez qui chaque nouvel arrivant doit passer par un temps de formation aux process, au discours commercial, et surtout aux outils technologiques. « L’une des forces d’Iziwork repose sur les outils qu’ils ont développés », note en effet Karine Lenfant. Côté intérimaires, l’application répond aux usages de recherche d’emploi actuels et propose des fonctionnalités telles que la géolocalisation. L’outil permet aussi d’interagir 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 avec l’agence et notamment de signer des documents (comme les contrats de travail), saisir ses heures, demander un acompte, répondre à une annonce…

Les Partners sont des indépendants qui ont leur structure juridique propre

Côté client, un outil dédié permet également de tout faire en autonomie s’ils le souhaitent. Enfin, un troisième outil basé sur un algorithme permet d’accélérer la première phase de recrutement en faisant matcher les CV avec l’annonce publiée. « L’outil scanne, analyse et classifie les CV par ordre de pertinence, et nous n’avons plus qu’à les qualifier », décrit Karine Lenfant, qui rappelle qu’Iziwork a un budget de R&D très important et innove en continu pour améliorer ses outils, en collaboration avec l’ensemble des Partners.

IZIWORK EN CHIFFRES

Date de création : 2018

Nombre d’intérimaires inscrits : 1,3 million (40 000 en Gironde)

Clients France : 2 000 (dont 300 grands comptes)

Réseau de Partners : 240 membres (3 à Bordeaux)

Croissance annuelle : 300 %

Membre du FT120 depuis 2022

RENTABILITÉ

Entre l’agence traditionnelle totalement autonome et l’agence digitale centralisée, qui met également à disposition des Partners des moyens humains pour se développer, Iziwork « permet d’atteindre le niveau de rentabilité beaucoup plus vite. Ce modèle économique, qui repose sur un partage de la marge à 50/50 entre le Partner et Iziwork, est naturellement attractif, pas du tout low cost, et offre une grande souplesse », assure la Partner bordelaise, qui gère également des clients en Dordogne et dans le Lot-et-Garonne. Les 3 Partners de la région bordelaise couvrent l’ensemble des secteurs d’activités, de l’industrie, à la logistique, en passant par les services, les BTP ou encore l’hôtellerie-restauration.

« La particularité actuellement est que tous les secteurs recrutent, et cela dans toutes les régions ! », constate Karine Lenfant. Sur le territoire, Thalès, Safran, Conforama, Cdiscount, Alliance HealthCare, GT Logistics, Urby ou encore Aboral Piscines, mais aussi Carrefour et Casino avec qui Iziwork a signé des accords-cadres, font partie des clients de l’intérim, qui compte déjà 40 000 inscrits en Gironde.

LES ÉTUDIANTS, DES PROFILS « APPRÉCIÉS »

La période estivale marque « un boom » des inscriptions des moins de 25 ans dans les agences Iziwork, et en particulier des jeunes diplômés disponibles pour une première expérience et des étudiants, qui sont nombreux à passer par les outils numériques et l’intérim pour leur recherche d’emploi. « Les étudiants sont des profils appréciés des employeurs car ils sont très motivés. Notre rôle est de faire matcher les besoins des clients sur la période estivale, avec les remplacements d’été ou la période des soldes, avec la disponibilité des étudiants », indique Karine Lenfant, Partner Iziwork à Bordeaux.