Couverture du journal du 12/04/2024 Le nouveau magazine

La viticulture, premier employeur de saisonniers agricoles en Nouvelle-Aquitaine

14 700 emplois saisonniers ont été recénsés pour la viticulture dans la région.

© Shutterstock

Après le Grand Est, la Nouvelle-Aquitaine est la deuxième région de France en termes d’emplois saisonniers dans les secteurs de l’agriculture et des industries agroalimentaires. Selon une étude de l’Insee dévoilée le 12 mars, 41 900 postes saisonniers ont été recensés en 2019 dans la région, dont 14 700 pour la culture de la vigne en complément de la main-d’œuvre permanente.

À noter toutefois que le travail saisonnier ne représente que 4 % des heures de travail dans la culture de la vigne contre 29 % dans la culture des fruits à pépins et à noyaux. Les zones d’emploi en tête sont Lesparre-Médoc, Bergerac, Libourne, Cognac puis Bordeaux. L’Insee révèle également que le salaire moyen versé aux saisonniers agricoles en Nouvelle-Aquitaine est de 9,60 euros net par heure, soit sensiblement moins que pour les saisonniers de l’ensemble des secteurs de la région (11,30 euros).