Couverture du journal du 23/02/2024 Le magazine de la semaine

Mérignac : Voir l’absurde

La Ville de Mérignac propose un Voyage en absurdie à travers le regard de plusieurs artistes et une sélection de photographies et d'installations.

Voyage en absurdie

Rien de Lanfranchi © Agnès Aubague

La Ville de Mérignac propose un Voyage en absurdie à travers le regard de plusieurs artistes, dont les invités Cyril Hatt et Sophie Mouron. L’exposition réunit une sélection de photographies et d’installations singulières qui remettent en cause nos certitudes. Au fil des œuvres, se succèdent des situations incongrues, des associations paradoxales ou des événements impossibles. Des visions souvent surréalistes qui surprennent, amusent et font réfléchir. Cyril Hatt, artiste qui vit à Rodez, mène un travail dans lequel la photographie subit une série de détournements. Ses images sont morcelées, éclatées ou reconstruites, grattées, griffées, déchirées et « réagrafées ». Quant à la Bordelaise Sophie Mouron, elle produit des interventions et installations dans l’espace, des projets sonores, de la vidéo, et de la photographie sous forme de séries. Des séries qui rendent plus étroite la corrélation entre espace et temps.

Voyage en absurdie, jusqu’au 14 février, Vieille-Église, Mérignac