Couverture du journal du 22/05/2024 Le nouveau magazine

Nouvelle-Aquitaine : le montant des levées poursuit son déclin

En dépit d'une augmentation de 79 % du nombre de levées de fonds, leur montant total a baissé de 38 % selon le baromètre In Extenso Innovation Croissance, ESSEC et France Angels.

levées de fonds

© Shutterstock

Si le nombre de levées de fonds a augmenté de 79 % en Nouvelle-Aquitaine sur les 9 premiers mois de l’année 2023 par rapport à la même période sur 2022, pour atteindre 52 opérations, leur montant (233 millions d’euros), en revanche, a baissé de 38 %, selon le baromètre In Extenso Innovation Croissance, ESSEC et France Angels, avec un ticket moyen à 4,5 millions d’euros. En ligne avec la tendance nationale, ces chiffres s’expliquent par un report des financements vers les start-ups en phase d’amorçage, correspondant à des opérations de moins d’un million d’euros. En Nouvelle-Aquitaine, les petites levées d’amorçage ont ainsi été multipliées par 4,5 sur les 9 premiers mois de l’année entre 2022 et 2023. En termes de secteur, c’est le spatial, la santé et les projets à impacts qui sont particulièrement plébiscités. En termes géographiques, c’est la Gironde qui concentre la quasi-totalité des levées de fonds. The Exploration Company (40,5 millions d’euros), Eklo Hôtels (35 millions d’euros) et Dioxycle (17 millions d’euros) tiennent les 3 premières places du podium.