Couverture du journal du 23/02/2024 Le magazine de la semaine

E-commerce : la start-up bordelaise Ouidrop lève 2 millions d’euros

Ouidrop va accélérer l'industrialisation de sa solution de "click & collect". La start-up, basée à Bordeaux, annonce une levée de fonds de deux millions d’euros, auprès de Spring Invest, expert du commerce.

Ouidrop

Thibault Soulier, Edouard Le Roy et Marc Mongis © Ouidrop

Lancée en 2017 par Thibault Soulier, et rejoint en 2019 par Edouard Le Roy et Marc Mongis, la start-up développe des solutions robotisées pour optimiser le dépôt et retrait de colis en main propre. L’objectif de cette levée de fonds : accélérer l’industrialisation de sa solution et répondre à la demande croissante du marché de l’e-commerce.

Recruter 20 salariés d’ici à 2025

Après 4 années de R&D, et une première phase de commercialisation qui a permis de séduire le groupe La Poste, Unibail-Rodamo-Westfield ou encore FM Logistic, la jeune pousse affiche de nouvelles ambitions : devenir le leader de son secteur en France, avec une expansion prévue en Europe, et le recrutement d’une vingtaine de collaborateurs d’ici à 2025. “Aujourd’hui nous sommes confrontés à une augmentation considérable du volume de colis, avec un marché potentiel en France qui s’élève à 1,5 milliard d’euros”, précise Thibault Soulier.