Couverture du journal du 22/05/2024 Le nouveau magazine

Le Madd se métamorphose

BORDEAUX : Le Madd (Musée des Arts Décoratifs et du Design) de Bordeaux entre dans une importante phase de travaux de modernisation d’un montant de 14 millions et d’une durée de 3 ans.

Madd, Musée des Arts Décoratifs et du Design, Bordeaux

Le projet de rénovation du Madd © Antoine Dufour Architectes

Le Madd se métamorphose ! Le Musée des Arts Décoratifs et du Design de Bordeaux entre dans une importante phase de modernisation qui a été présentée en présence de sa directrice Constance Rubini et du maire de Bordeaux Pierre Hurmic.

Cet important chantier comprend la restauration et la réhabilitation de l’ancienne prison et la rénovation énergétique de l’hôtel de Lalande. Il permettra surtout de « réunir deux bâtiments très contrastés avec une écriture contemporaine » comme l’a affirmé Constance Rubini. Ce chantier, d’une durée estimée à 3 ans et d’un montant de 14,14 millions HT d’euros, devrait s’achever début 2026. Outre les travaux de désamiantage et de restauration, les deux bâtiments du musée, classés tous deux monuments historiques – l’hôtel de Lalande construit à la fin du XVIIIe siècle et l’ancienne prison datant de la fin du XIXe siècle – seront reliés par une passerelle vitrée, avec couverture en zinc. « L’idée n’est pas de privilégier un grand geste architectural », a prévenu Constance Rubini, mais plutôt de respecter et mettre en valeur « l’identité des lieux ». Ce projet, signé du jeune atelier d’architecture Antoine Dufour, permettra en outre de réinvestir les caves, de privilégier la lumière et de proposer un vaste espace d’accueil (60m2) avec la boutique. Côté expositions, il permettra de mettre en avant des pièces majeures des collections et promouvra les femmes artistes. Durant la durée des travaux, le musée ne restera pas sans activité a promis l’adjoint à la culture de la ville, Dimitri Boutleux, avec un programme hors les murs, la reconduction du projet « Adopte une chaise », des podcasts, des workshops et des artistes en résidence à la halle des Douves.