Couverture du journal du 22/05/2024 Le nouveau magazine

Oui, les idées créent du business !

CHRONIQUE DE LA COM’ : La valeur des idées créatives est trop souvent sous-estimée par les entreprises. Elles sont pourtant centrales dans la création de business et essentielles dans le succès des entreprises quelle que soit leur taille. La création publicitaire n’est pas uniquement réservée aux grands groupes, bien au contraire. En Nouvelle-Aquitaine, les annonceurs n’y sont pas insensibles puisque 98 %* considèrent la créativité comme un critère très important dans le choix d’une agence

Alexandre LATASTE

Alexandre LATASTE - Cofondateur de l’agence Le Vestiaire © Louis Piquemil - Echos Judiciaires Girondins

La créativité signifie bien plus que simplement trouver une idée. C’est la capacité à penser de manière originale, à créer des connexions inattendues, à raconter des histoires qui deviennent mémorables. La créativité implique d’aller au-delà des conventions et des normes pour susciter des émotions. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, la créativité est une véritable compétence qui se cultive quotidiennement pour réussir à répondre aux problématiques posées par les entreprises. De nombreuses techniques permettent d’aider à la génération d’idées ; celles-ci ne tombent pas du ciel et sont le fruit d’un long processus de réflexion. Oui, les idées créent du business !

L’IMPORTANCE DE LA STRATÉGIE CRÉATIVE

Nous sommes aujourd’hui confrontés à une avalanche de publicités sur une multitude de supports. Le simple fait d’exposer un message ne suffit plus à attirer notre attention. Il faut créer une connexion émotionnelle, une histoire qui résonne avec notre quotidien. C’est là que la créativité entre en jeu. Une publicité créative peut permettre de se démarquer. Il est fondamental de prioriser l’idée créative d’une campagne avant même de penser à sa diffusion. L’achat média est souvent priorisé sur le budget dédié à la création, c’est regrettable. Prenons l’exemple du film Epic split de Volvo Trucks. On y voit Jean-Claude Van Damme effectuer un grand écart sur les rétroviseurs de deux camions Volvo roulant lentement en marche-arrière au coucher du soleil, sur le morceau des années 2000 « Only time ». Ce film pensé pour le marché B2B prouve qu’avec une idée créative on peut générer du business, quel que soit le produit. Pour un investissement de 4 millions, le retour sur investissement de Volvo serait de 170 millions d’euros. Aucun commercial « Volvo Trucks » n’a pu prospecter sans qu’on lui parle de ce film. Plus proche de nous, un réseau de vente de pizzas à emporter a modifié le design de ses boîtes pour les transformer en maillots de football durant la coupe du monde. Résultat : une augmentation de 30 % des ventes. La stratégie créative ne se résume pas qu’à définir une identité visuelle, un slogan. Il s’agit de développer le positionnement d’une marque à travers plusieurs activations. Le terrain de jeu ne se limite plus aux médias traditionnels, il est bien plus vaste. L’idée servant le business d’une entreprise doit prendre vie là où il est plus pertinent pour elle d’y donner naissance.

EXEMPLES DE LEVIERS CRÉATIFS IMPACTANTS

Plusieurs leviers créatifs peuvent avoir de l’impact. L’humour est l’un de ces leviers, car il suscite des émotions positives. Les publicités humoristiques font rire le public et créent une atmosphère positive qui permet de mieux faire passer un message. La campagne « DÉSOLÉ KAD » de Canal+ qui met en scène l’acteur harcelé pour donner ses codes a suscité + 40 % d’abonnement chez les moins de 26 ans. La narration est un autre exemple de levier. Les histoires peuvent créer un lien émotionnel entre les marques et les consommateurs. Le meilleur exemple est peut-être celui d’Intermarché, qui depuis plusieurs années nous raconte de belles histoires à travers de nombreux films TV. Le film L’amour, l’amour, l’amour a notamment permis à l’enseigne d’augmenter son chiffre d’affaires annuel de 4 % ! La preuve est aussi un levier puissant quand elle est traduite « créativement ». Orange l’a expérimenté avec sa compilation des meilleurs buts des tricolores pour faire la promotion du football féminin. Un raz-de marée planétaire avec 120 millions de vues sur la campagne. Un pari réussi pour mettre en valeur un simple partenariat sportif. La création se met aussi au service des entreprises pour faire évoluer le design de leurs produits, leurs offres, leurs services. Le pouvoir des idées n’a pas de limite !

TOUTES LES TAILLES DE STRUCTURE ET DANS TOUTES LES RÉGIONS

La créativité n’est pas l’apanage des grandes entreprises ou des grandes agences de publicité. Elle peut être mise en œuvre avec succès par des entreprises et des organisations de toutes tailles et dans tous les secteurs, même les plus inattendus. Les petites entreprises, en particulier, ont l’opportunité de se démarquer en adoptant des approches créatives. Leur taille réduite leur permet souvent d’être plus agiles et plus tranchantes. Quand la taille de structure est intégrée aux réflexions créatives, les idées proposées sont toujours dimensionnées pour être adaptées aux moyens dédiées. On pense souvent que la contrainte est l’ennemi numéro un de la créativité et pourtant, elle la stimule et oblige les créatifs à ne pas s’arrêter aux premières idées. La production des idées est une étape clé dans le processus de création publicitaire. La région n’a pas à rougir puisqu’elle possède de nombreuses ressources créatives. Malheureusement elles sont parfois méconnues des annonceurs ce qui stoppe les initiatives en locale ou pire, les poussent à se tourner vers des structures parisiennes qui délèguent à des prestataires locaux…

Pour un investissement de 4 millions, le retour sur investissement de Volvo serait de 170 millions d’euros

LA CRÉATION EN NOUVELLE-AQUITAINE

La Nouvelle-Aquitaine possède de nombreuses agences créatives qui peuvent répondre entièrement aux besoins des entreprises. L’APACOM, association des professionnels de la communication sur le territoire, a lancé en juin dernier un « Club des créas » pour fédérer l’ensemble des compétences et faciliter les synergies au sein de son réseau de plus de 500 adhérents. Trop souvent, les annonceurs régionaux ignorent que l’écosystème néo-aquitain peut fournir une réponse créative et qualitative à la hauteur des standards nationaux. Le dynamisme du Sud-Ouest se traduit chaque année par l’organisation des « Trophées de la Com Sud-Ouest ». Cette année, nous fêtons la dixième édition à Bordeaux, le 21 novembre prochain au Rocher de Palmer. Plusieurs centaines de dossiers ont été déposés ce qui confirme le développement d’une prise en considération de la création publicitaire dans nos régions (NA, Occitanie). Ces trophées sont une véritable vitrine pour les agences, les annonceurs et les indépendants.

Alors OUI, les idées génèrent du business. Elles ne servent pas uniquement une forme, elles renforcent le fond pour maximiser l’impact des campagnes publicitaires.

L’APACOM

L’APACOM, association loi 1901, a pour objectif de promouvoir les métiers de la communication, de favoriser les échanges professionnels et de valoriser le rôle stratégique de la communication auprès des chefs d’entreprise et des décideurs de la région Nouvelle-Aquitaine. Avec près de 500 membres adhérents qui représentent la grande diversité des métiers de la communication : communicants en entreprises, agences, collectivités, administrations, prestataires, consultants, indépendants, formateurs et enseignants, elle représente l’une des plus importantes associations de communicants de France. https://www.apacom.fr/

Publié par