Couverture du journal du 12/04/2024 Le nouveau magazine

Artcurial enchérit en Gironde

BORDEAUX. La maison française de ventes aux enchères a choisi l’une de ses directrices associées pour lancer son premier bureau en région : Julie Valade, qui a dirigé pendant 18 ans le département Joaillerie d’Artcurial. Heureuse d’être de retour dans sa ville et sa région natales, elle espère y dénicher des trésors.

Artcurial, Julie Valade

Julie Valade, directrice associée chez Artcurial, est la nouvelle directrice de la région Nouvelle-Aquitaine pour la maison de ventes aux enchères française © Florent Larronde

 

« Il y a des trésors à trouver en Nouvelle-Aquitaine », est persuadée Julie Valade. La nouvelle directrice de la région Nouvelle-Aquitaine d’Artcurial, également directrice associée de la première maison française de vente aux enchères, connaît bien le terrain. Elle est de retour à Bordeaux, dont elle est originaire, après avoir dirigé pendant 18 ans le département Joaillerie d’Artcurial. « J’ai souhaité revenir à Bordeaux, c’est la raison pour laquelle j’ai proposé à Artcurial de développer ce premier bureau en région. Et cela tombait bien, puisqu’Artcurial a le souhait de se développer en France. Il y a énormément de potentiel sur le territoire, dans tous les domaines couverts par la maison », assure-t-elle.

Artcurial, Van Cleef & Arpels © DR

Artcurial, Van Cleef & Arpels © DR

« Il y a des trésors à trouver en Nouvelle-Aquitaine »

Tableaux anciens, art moderne, art urbain, objets d’art et de décoration, vins, voitures de collection, haute couture et maroquinerie de luxe, archéologie, orientalisme, timbres et collections diverses, et bien sûr joaillerie et horlogerie : la première maison d’enchères française (en volume de ventes), dont le siège se trouve à Paris, couvre tous les domaines et dispose de représentations partout en Europe (Bruxelles, Milan, Monte-Carlo, Munich, Autriche, Espagne…), ainsi qu’en France (Toulouse, Strasbourg, Cannes et bientôt Lyon…). Artcurial organise des ventes de prestige dans ses 4 antennes à Paris, Monaco, Marrakech et Bâle, depuis le rachat de la maison de vente suisse Beurret Bailly Widmer Auktionner en 2023. « Nous cherchons les lieux où la clientèle de vendeurs et d’acheteurs sera le mieux positionnée », précise Julie Valade.

Bracelet rare Cartier, trouvé à Bordeaux © DR

Bracelet rare Cartier, trouvé à Bordeaux © DR

 

Synergies avec John Taylor

Pour développer l’activité d’Artcurial en Nouvelle-Aquitaine, Julie Valade devra réactiver son réseau, « les collectionneurs ayant rajeuni et les réseaux changé », reconnaît-elle. Pour cela, elle compte « organiser des événements avec des ventes privées ; multiplier les journées d’expertise à Bordeaux et dans le reste de la région pour faire estimer les biens mais aussi faire connaître la marque Artcurial ; participer à des événements locaux comme Bad+, où nous étions déjà l’année passée ; et organiser des conférences avec les spécialistes de la maison, comme nous l’avons fait en février pour des avocats et des notaires sur le thème de la joaillerie et de l’horlogerie », rappelle-t-elle.

Le bronze de Pierre-Jean David, dit David d'Angers, trouvé en région Nouvelle-Aquitaine, sera mis en vente le 20 mars prochain © DR

Le bronze de Pierre-Jean David, dit David d’Angers, trouvé en région Nouvelle-Aquitaine, sera mis en vente le 20 mars prochain © DR

Également membre du réseau des Amis du Frac, « composé de vrais connaisseurs », estime Julie Valade, elle pourra aussi s’appuyer sur le réseau immobilier John Taylor d’Artcurial, spécialisé dans l’ultra-luxe. « John Taylor vient de s’installer à Bordeaux, et nous allons pouvoir créer des synergies entre nos réseaux, participer à des événements ensemble », assure-t-elle. D’ici septembre, elle espère également s’installer dans un bureau commun avec John Taylor, aux côtés de Marie Janoueix qui représentait déjà Artcurial en tant que consultante à Bordeaux depuis une dizaine d’années. Avant peut-être d’accueillir d’autres collaborateurs. « Le développement de ce premier bureau Artcurial en région me plaît énormément. Nous devons développer la marque et le côté commercial, et je vais m’y consacrer pleinement », assure Julie Valade.

Artcurial en chiffres

Date de création : 2002

Volume de ventes 2023 : 217 millions d’euros

Lieux de ventes : 4 à Paris, Monaco, Marrakech et Bâle

Julie Valade en bref

« Les ventes aux enchères m’ont toujours attirée », confie Julie Valade. C’est la raison pour laquelle elle fait des études de droit à Bordeaux avant d’intégrer l’école du Louvre à Paris. Entrée dans l’étude Tajan, à Paris, elle se passionne pour le bijou auprès d’un expert, et reprend des études à l’Institut national de gemmologie pour apprendre l’expertise. « Devenu associé chez Artcurial, François Tajan m’a proposé en 2005 de monter avec lui le bureau Joaillerie de la maison, que j’ai dirigé pendant 18 ans », précise-t-elle. De retour dans le Sud-Ouest après le décès de son père, Jacques Valade, figure politique française (ancien député, sénateur et ministre) et aquitaine (ancien président du Conseil régional d’Aquitaine et adjoint au maire de Bordeaux), Julie Valade l’affirme : « Bordeaux était une évidence pour moi ».