Couverture du journal du 24/09/2021 Consulter le journal

[ Nouvelle-Aquitaine ] S/O Games, l’association régionale des acteurs du jeu vidéo

Elles représentent à elles deux 110 acteurs du secteur du jeu vidéo sur le territoire, près de 1 000 emplois et un chiffre d’affaires de 110 millions d’euros.

Stéphane Bonazza, président de S/O Games et vice-président de Shiro Games

Stéphane Bonazza, président de S/O Games et vice-président de Shiro Games © D. R.

L’association Bordeaux Games et Angoulême Jeux Vidéo ont décidé cet été d’unir leurs forces au sein d’une même entité, S/O Games, chargée de représenter toute la filière du jeu vidéo en Nouvelle-Aquitaine, de La Rochelle à Pau en passant par Angoulême, Poitiers et Limoges.

Sa vocation : « mettre en place des réflexions et des actions qui vont nourrir une réflexion plus globale, représentée par le Syndicat national du jeu vidéo (SNJV) auprès des pouvoirs publics », nous expliquait en octobre dernier Stéphane Bonazza, qui présidait alors Bordeaux Games, et qui vient de prendre la présidence de S/O Games. Parmi ses priorités affichées à l’époque : « donner tous les moyens possibles à l’industrie du jeu vidéo pour rayonner et se développer », tout en « se projetant vers l’avenir », notamment en matière de formation, de recrutement, mais aussi en créant une « une feuille de route numérique dont une branche est la sobriété numérique », insistait Stéphane Bonazza, également vice-président du studio bordelais Shiro Games.