Couverture du journal du 20/05/2022 Consulter le journal

Ultimate Physical à Mérignac : une autre vision du sport

Depuis un an, le centre médico-sportif Ultimate Physical s’est installé dans de nouveaux locaux à Mérignac, et ne cesse de grandir. Rencontre avec Julien Latapie, cofondateur d’un concept unique en France.

Ultimate Physical

© D. R.

Le sport et la santé font-ils bon ménage ? Pour Julien Latapie, cofondateur d’Ultimate Physical, il n’y a aucun doute : « Le sport et la santé, c’est indissociable ». C’est pour répondre à ce besoin, qu’en 2016, il crée, avec son associé Gaël Leglédic, un centre médico-sportif : Ultimate Physical. Basé à Mérignac, avenue Neil-Armstrong non loin de l’aéroport, le concept de ce centre est pour le moment unique en France. En tant qu’anciens athlètes, les fondateurs sont partis du constat simple qu’il est nécessaire de disposer d’une équipe complète : un entraîneur, un préparateur physique, un nutritionniste, un ostéopathe, et que cela pouvait tout autant s’appliquer pour des particuliers. Ils ont ainsi décidé de tout réunir au sein d’une même structure. « C’est toujours rassurant d’avoir tout au même endroit, de savoir qu’il y a un échange entre les professionnels et qu’on est beaucoup mieux encadré », déclare le cofondateur. Un suivi à 360° pour une prise une charge sur-mesure, c’est ce que met en place ce centre.

« ON EST TOUJOURS OUVERT AU RECRUTEMENT »

Depuis un an, la structure ne cesse d’évoluer. Elle a changé de locaux pour passer de 300 à 800 m2, en janvier 2021. Multiplier les professionnels de santé par deux, rajouter des équipements technologiques ont également fait partie du programme. « Cette année, on a recruté deux nouveaux professionnels, on est toujours ouvert au recrutement », énonce Julien Latapie.

Julien Latapie

Julien Latapie, créateur d’Ultimate Physical © D. R.

L’objectif est vraiment d’accompagner les personnes à 100 % de manière individuelle

10 professionnels de santé et 5 du sport sont mis au service des membres du centre. Aussi, des technologies pour le bien-être : un fauteuil de neuro-relaxation, un sauna infrarouge, des bains froids, de la pulsothérapie, la cryothérapie corps entier et localisé. Ainsi, il n’y a pas d’accès libre à la salle de sport :

« l’objectif du centre est vraiment d’accompagner les personnes à 100 % de manière individuelle, tout est toujours sur rendez-vous avec accompagnement d’un coach ». Pour rendre l’activité accessible à tous, un fonctionnement inédit en France est proposé : le coaching semi-privé. « L’idée, c’est de pouvoir proposer à Monsieur, Madame tout le monde un coaching personnalisé. Pour ça, on propose un coach pour 5 personnes, mais avec un programme personnalisé pour chacun », certifie-t-il. Avec ce système, les séances de coaching sont à partir de 20 euros l’heure.

« ON A DOUBLÉ LA CLIENTÈLE »

« Après le premier confinement, on était à – 80 % de perte de chiffre d’affaires », indique le gérant : en effet tout n’a pas toujours été simple pour le centre. Fermé au premier confinement, puis avant le deuxième, il a fallu « tenir le coup ».

« Mais on a réussi, là aujourd’hui, on a quasiment doublé la clientèle qu’on a par rapport à mars 2020 », se réjouit le cofondateur. Pour cause : depuis la mise en place du télétravail, il y a plus de 30 % d’augmentation des douleurs chez les Français. « On le voit avec les personnes qui arrivent ici : ce sont des gens qui travaillent dans des bureaux, qui sont assis toute la journée, ont mal au dos, à la tête… », justifie Julien Latapie. Pour lui, au-delà de la douleur, il y a aussi une prise de conscience de la part des Français : « Les gens ont envie de prendre plus soin d’eux ».

Il y a plus de 30 % d’augmentation des douleurs chez les personnes depuis la mise en place du télétravail

À ce jour, Ultimate Physical compte une centaine de clients. Julien Latapie souhaite bloquer les inscriptions à 150 personnes, afin de ne pas surcharger le centre. « Notre slogan, c’est « une autre vision du sport » et c’est clairement ce qu’on essaye de proposer. L’objectif, c’est de rendre la santé accessible à tous », assure le cofondateur, tout en expliquant que le phénomène ne va pas cesser de s’étendre. Le concept Ultimate Physical a d’ailleurs pour projet d’être dupliqué dans les grandes villes de France.

© D. R.

© D. R.

LE PÔLE SANTÉ EN CHIFFRES

  • 3 ostéopathes
  • 2 psychologues
  • 1 naturopathe
  • 1 podologue
  • 1 pédicure
  • 1 diététicienne
  • 1 kinésithérapeute
  • 1 centre de bien-être