Couverture du journal du 05/08/2022 Consulter le journal

Eva, l’imprimante qui veut accélérer l’innovation industrielle, par la start-up bordelaise Namma

Imaginée par quatre amis étudiants des Arts et Métiers de Bordeaux en 2014, Clément Cazautets, Mickael Audureau, Robin Genty et Tom Lopez, la jeune entreprise Namma, accompagnée par Unitec, a développé une imprimante 3D multifonction révolutionnaire.

Imprimante 3D industrielle EVA, par Namma

Imprimante 3D industrielle EVA, par Namma © D. R.

Imaginée par quatre amis étudiants des Arts et Métiers de Bordeaux en 2014, Clément Cazautets, Mickael Audureau, Robin Genty et Tom Lopez, la jeune entreprise Namma, accompagnée par Unitec, a développé une imprimante 3D multifonction révolutionnaire. Trois-en-un, elle regroupe la fonction d’impression 3D, d’usinage et la gravure laser. L’intérêt : permettre aux entreprises du secteur industriel « de gagner en compétitivité en devenant autonomes, polyvalentes et réactives durant leur phase de prototypage, d’industrialisation et de production », précise un communiqué. Proposée en prévente avec la possibilité de personnaliser la machine, l’imprimante EVA est fabriquée en France et sera disponible à partir de 2022. « Notre objectif est de dynamiser l’industrie française en proposant un produit fiable et performant », résume dans un communiqué Clément Cazautets, cofondateur de Namma.