Couverture du journal du 12/04/2024 Le nouveau magazine

Geev ouvre son capital à ses utilisateurs

Bordeaux - La start-up bordelaise Geev, à l'origine d'une application de dons entre particuliers, espère lever 1,5 million d'euros.

Geev, Hakim Baka, Florian Blanc

Hakim Baka et Florian Blanc © Geev

Geev, l’application bordelaise de dons d’objets et de nourriture fondée en 2017 par Hakim Baka et Florian Blanc, a décidé d’ouvrir son capital à de nouveaux investisseurs. « Nous croyons dur comme fer que pour entraîner des changements profonds et à grande échelle, il faut que nos idées et nos actions soient collectives. C’est pour cette raison que Geev a toujours été un projet collectif construit par sa communauté et pour sa communauté (…). Il nous semblait donc logique qu’un jour, Geev appartienne en partie aux Geevers », annonçait, le 15 mai, sur sa page Linkedin Hakim Baka.

Objectif 1,5 million d’euros

Ouverte depuis le 22 mai à 18 heures à l’adresse de ses 4,5 millions d’utilisateurs, cette opération de levée de fonds communautaire, réalisée via le site de crowdfunding bordelais Tudigo, a permis à Geev de lever 300 000 euros en quelques jours. Objectif final : 1,5 million d’euros, pour un investissement minimum par personne de 500 euros.