Couverture du journal du 06/06/2024 Le nouveau magazine

IRDI Capital Investissement affirme ses engagements en Nouvelle-Aquitaine

La société de gestion IRDI Capital Investissement a soutenu des start-ups, comme Dionymer, ainsi que des PME et ETI, à l'image de Valorem ou Monsieur TShirt.

L'équipe d'IRDI Capital Investissement réunie à Bordeaux le 15 mai © IRDI

À l’occasion d’une soirée réunissant ses affiliés, partenaires et souscripteurs, le 15 mai dernier à Bordeaux, la société de gestion basée à Toulouse, Montpellier et dans la capitale girondine a rappelé son rôle dans l’économie néo-aquitaine. En particulier son soutien aux jeunes entreprises innovantes à travers 2 fonds (IRDInov 3 et AELIS 2) dotés de 82 millions d’euros par les Régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie, Bpifrance, les Métropoles de Bordeaux, Montpellier et Toulouse, mais aussi ses partenaires historiques Banques Populaires, Caisses d’Épargne et CIC, les industriels EDF, Pierre Fabre et TotalEnergies, ainsi que des souscripteurs tels que des family offices régionaux. En Nouvelle-Aquitaine, ces fonds ont notamment bénéficié à Bloom Laser et Dionymer. IRDI a également soutenu des PME et ETI en phase de développement, transmission ou rebond, à l’image de Monsieur TShirt, de SoDeck ou de Valorem. Enfin, la société de gestion a tenu à rappeler son engagement vers une finance plus durable, à travers ses fonds classés sustainable finance disclosure regulation (SFDR), ESG et l’élaboration de sa feuille de route Climat, afin de baisser ses émissions sur les prochains exercices. « Des études ont montré qu’une démarche RSE active permet aux entreprises une meilleure performance financière à long terme. Mettre au cœur de notre processus de décision les critères ESG nous permet aussi d’être alignés avec nos propres valeurs », déclare dans un communiqué Corinne D’Agrain, présidente d’IRDI Capital Investissement.