Couverture du journal du 23/10/2020 Consulter le journal

Musée des Beaux-Arts de Bordeaux : La beauté des quais d’antan

[ UN MOIS, UNE ŒUVRE ] Au musée des Beaux-Arts de Bordeaux

LACOUR Pierre (père) Le Port de Bordeaux inv. Bx E 682 Collection Musée des Beaux-arts, Bordeaux ©Mairie de Bordeaux, photo Frédéric Deval

Pierre Lacour (père), premier conservateur du musée des Beaux-Arts de Bordeaux (créé en 1801), a dominé l’activité artistique bordelaise durant les dernières années du XVIIIe et le début du XIXe siècles. Élève de Vien, comme son compatriote Jean-Joseph Taillasson, il est l’héritier du néoclassicisme davidien. Lacour commence cette monumentale vue du port de Bordeaux en 1804, pour l’achever deux ans plus tard. Il la présentera à l’impératrice Joséphine lors de son passage à Bordeaux en 1808.

Sur la gauche, dans un ensemble architectural situé quai des Chartrons, le peintre a représenté l’hôtel Fenwick (premier consulat des États-Unis en France) aux côtés de maisons de négociants. La berge s’anime d’une succession de petites scènes d’un très grand réalisme, mettant en relation le fleuve et la terre sur laquelle une foule hétéroclite est représentée. Certains personnages, comme l’artiste lui-même, accompagné de ses enfants Madeleine et Pierre Lacour fils, et son ami, l’architecte Louis Combes ont été identifiés. Plus loin, au milieu du fleuve, des navires internationaux attestent de l’importante activité du port bordelais. En arrière-plan figurent les coteaux de Lormont.

 

Venez découvrir en détail cette œuvre au Musée des Beaux-Arts de Bordeaux, présentée aux côtés de chefs-d’œuvre de l’histoire de l’art dans l’aile sud !