Couverture du journal du 21/06/2024 Le nouveau magazine

SamBoat : Cap sur la Suède

Bordeaux - Spécialiste de la location de bateau en ligne, SamBoat fait son entrée sur le marché suédois. Une cinquième acquisition en 18 mois pour la start-up cofondée par Laurent Calando.

Laurent Calando, Nicolas Cargou, SamBoat

© D. R.

C’est une cinquième opération de croissance externe en dix-huit mois pour la start-up bordelaise, après des acquisitions au Royaume-Uni, en Allemagne et en France (Vents de Mer et Digital Nautic). SamBoat, leader européen de la location de bateaux en ligne, étend désormais son offre en Suède et accélère son développement en Scandinavie, l’un des plus importants marchés pour la navigation de plaisance. « On a intégré le loueur suédois Croatia Yacht Club à SamBoat, ce qui nous a permis de gagner en notoriété et de mieux comprendre comment conquérir ce marché scandinave », développe Laurent Calando, cofondateur et CEO de l’entreprise.

Laurent Calando, Nicolas Cargou, SamBoat

Laurent Calando et Nicolas Cargou, SamBoat © D. R.

UN MARCHÉ PORTEUR

Il explique ce choix stratégique par une forte population de navigateurs : « ce sont des personnes qui vont rechercher un bateau pour louer parfois en Suède, mais surtout sur le bassin méditerranéen ». « On le voit vraiment comme une opportunité, un facilitateur pour accélérer notre business, notre développement, et surtout pour acquérir une connaissance des marchés étrangers », argumente le Bordelais. Pour autant, la jeune entreprise ne prévoit pas, dans l’immédiat, de réaliser d’acquisition supplémentaire pour se développer dans les autres pays scandinaves, le Danemark et la Norvège. « Dans ces pays, notre clientèle utilise le site anglais de SamBoat, mais il n’y a pas de site dédié. » Parallèlement, SamBoat a ouvert des sites pour rendre sa plateforme accessible en Pologne et en République tchèque, en Espagne, en Italie et aux États-Unis.

Notre objectif, c’est d’atteindre les 100 millions d’euros de volume d’affaires en 2024

500 000 BATEAUX

Fondée en 2014 par Laurent Calando et Nicolas Cargou, la plateforme propose à ce jour à la location 500 000 bateaux à moteur ou voiliers, de particuliers ou professionnels, dans 76 pays et 1 400 destinations. Depuis 2018, la start-up fait partie du groupe français Dream Yacht Charter : « C’était déjà un de nos plus gros partenaires, et cela nous a permis de nous aider dans notre développement international », argumente l’entrepreneur. Avec son équipe de 80 personnes, SamBoat a réalisé pour l’année 2022 un volume d’affaires en croissance de 70 %. « Surtout, notre objectif, c’est d ’atteindre les 100 millions d’euros de volume d’affaires en 2024 », affirme Laurent Calando.