Couverture du journal du 06/06/2024 Le nouveau magazine

Château La Tour de By : un bonbon de Petit Verdot

MÉDOC - Cette semaine, notre chroniqueur Philippe Maurange vous emmène déguster un verre de Château La Tour de By.

Château La Tour de By © D.R.

Si l’histoire de ce cru du Nord-Médoc est très ancienne, sa renommée contemporaine remonte aux années soixante sous l’impulsion de Marc Pagès. Cet homme fin et cultivé, rentré de Tunisie, sa terre natale, a donné ses lettres de noblesse à ces terroirs éloignés du secteur de By, ceux qui regardent la Gironde, comme ceux des célèbres châteaux Latour, Pichon ou encore Montrose ! De ces sols, le célèbre œnologue Émile Peynaud disait : « Ils donnent des vins colorés, richement aromatiques, corsés, de forte structure et d’une grande longévité. Ils donnent aux vins de La Tour de By les qualités des grands vins modernes. »

Depuis la nouvelle génération Pagès a pris les rênes de ce vignoble de 110 hectares avec un esprit d’entrepreneurs. Aujourd’hui Benjamin Richer de Forges et son cousin Frédéric Le Clerc sont en charge de la destinée du Château la Tour de By. En 2015, ils créent des cuvées monocépages, uniquement dans certains millésimes (2015, 2016, 2021 et 2022) permettant de montrer l’intensité individuelle d’un cabernet sauvignon, d’un merlot ou d’un petit verdot sur leur terroir de graves girondines à sous-sol d’alios, situé entre l’estuaire de la Gironde et l’océan Atlantique, bénéficiant ainsi d’un microclimat idéal.

Le Petit Verdot 2021, élevé 18 mois dans deux barriques (une neuve et une d’un vin), représente une très fine illustration de ce cépage si aromatique aux notes d’épices poivrées et de violette. Très juteux en bouche, on a la sensation d’un vin très complet tout en gardant un équilibre délicat par sa fine acidité et seulement 12,5 degrés d’alcool. Si ce millésime est encore très jeune, on a vraiment envie de le boire, tellement il est gourmand, un peu comme un bonbon ! Édition limitée à 600 bouteilles.