Couverture du journal du 07/05/2024 Le nouveau magazine

Gironde – Tourisme : l’été sous de bons auspices

La Gironde reste une des destinations privilégiées des Français et les perspectives pour la prochaine saison estivale sont encourageantes. C’est le message optimiste porté par Karine Desmoulin, directrice de Gironde Tourisme, et son équipe.

Moulin de Loubens, gironde, tourisme

© Entre-deux-Mers Tourisme

Le bilan des dernières vacances de printemps est encourageant malgré une météo très instable. Selon le baromètre MKG, le taux d’occupation des hôtels a atteint 66,7 %, soit une augmentation de 2,3 points pour les trois premières semaines d’avril. Le nombre de nuit réservées sur la même période est en augmentation de 2 % et les réservations pour la première quinzaine de mai est aussi en augmentation de 9 % par rapport à 2023. De bonnes perspectives puisque l’année 2023 avait déjà été très bonne : « On avait eu de très bons mois d’avril et de mai », a souligné Karine Desmoulin, « une baisse en juin jusqu’à mi-juillet en raison de la météo, un très bel été et surtout un mois de septembre excellent, boosté par le temps et l’effet coupe du monde de rugby. »

2019 année de référence

Dans ce contexte, les réservations pour l’été sont très encourageantes ; Après une baisse importante des arrivées aériennes internationales de 20 % en avril, les réservations sont pour l’instant supérieures de 12 % en juillet et de 15 % en août. Quant aux réservations pour les locations sur les plateformes collaboratives, elles sont supérieures de 10 % en juillet et de 20 % en août. Seules les réservations en camping pour la période estivale sont en berne avec une baisse de 15 à 20 %. « Cependant, il faut noter que les campings avaient enregistré une fréquentation record en 2023 avec une progression de plus de 3 % par rapport à 2019, qui reste l’année de référence », a tempéré la directrice de Gironde Tourisme. Celle-ci avait comptabilisé en effet 6 millions de visites en Gironde pour 2,5 millions de visiteurs.

Karine Desmoulin, directrice de Gironde Tourisme © Nathalie Vallez

Karine Desmoulin, directrice de Gironde Tourisme © Nathalie Vallez

Événements pulpés de l’été

Des tendances telles que les réservations tardives ou encore le raccourcissement des séjours (qui est passé d’une semaine à 5 jours) s’affirment. Alors que la crise économique touche de nombreux ménages, le tourisme de proximité tire son épingle du jeu. Ainsi les acteurs du tourisme en Gironde invitent aussi bien les Girondins que les Nouveaux-Aquitains à redécouvrir leur territoire. Toute une série d’événements sont proposés dans le vignoble par les labellisés « Vignobles & Découvertes ». La campagne des « événements pulpés de l’été » proposera tout un choix d’afterworks, guinguettes, festivals, spectacles vivants, escape game, dégustations, etc.

Journées européennes des moulins les 18 et 19 mai

À l’occasion des journées européennes des moulins en Gironde les 18 et 19 mai, le moulin de Moustelat à Pessac-sur-Dordogne prévoit un programme « pulpé » : exposition sur les moulins girondins et de voitures de collection, visites commentées, dégustation et vente de vin, randonnée sur inscription, cérémonie d’intronisation des la confrérie des vins Sainte-Foy Côtes de Bordeaux et feu d’artifice.

www.gironde-tourisme.com