Couverture du journal du 05/08/2022 Consulter le journal

Santé : résultats positifs chez l’homme pour Aelis Farma

La société de biotechnologies spécialisée dans le traitement des maladies du cerveau, cofondée par le Dr Pier Vincenzo Piazza, président d’Aelis Farma et ancien directeur du Neurocentre Magendie de l’Inserm, à Bordeaux, annonce la réussite de la première administration à l’homme de son candidat-médicament AEF0217 pour le traitement des troubles cognitifs du syndrome de Down (trisomie 21).

Aelis Farma

© Pexels

Spécialisée dans le ciblage du système endocannabinoïde, responsable de la régulation de plusieurs processus physiologiques et cognitifs, Aelis Farma développe une nouvelle classe de médicaments : les inhibiteurs spécifiques de signalisation du récepteur CB1. L’AEF0217, second candidat-médicament de cette nouvelle classe, a été administré à une première cohorte de volontaires sains, dans le cadre d’une étude clinique de phase 1 évaluant la sécurité, la tolérance et les caractéristiques pharmacocinétiques, avec une bonne tolérance.

Le Dr Piazza, cofondateur d’Aelis Farma

Le Dr Piazza, cofondateur d’Aelis Farma © D. R.

Cela constitue « une étape stratégique dans le développement d’Aelis Farma », affirme dans un communiqué le Dr Piazza, « AEF0217 recelant un potentiel thérapeutique fort pour améliorer la prise en charge des déficits cognitifs des personnes porteuses du syndrome de Down, pour lesquelles il n’existe aucune solution médicale efficace à ce jour ». Ce programme de phase 1 fait partie du projet européen H2020 ICOD et est mené en collaboration avec l’Institut Hôpital del Mar de Recherches Médicales (IMIM) de Barcelone.