Couverture du journal du 30/07/2021 Consulter le journal

#FaisRugirTaBoîte : Campagne rugissante de l’Apacom

Face aux difficultés du secteur, l’Apacom Nouvelle-Aquitaine lance une vaste campagne de sensibilisation auprès des entreprises #FaisRugirTaBoîte.

#FaisRugirTaBoîte : Campagne rugissante de l’Apacom

#FaisRugirTaBoîte : Campagne rugissante de l’Apacom © APACOM

La communication a un prix. Mais elle a surtout un rôle, et en ces temps de crise plus que jamais, il devient déterminant. Et c’est pour communiquer sur son  importance,  que l’Association  des  Professionnels néo-Aquitains de la Communication (Apacom) lance une nouvelle campagne #FaisRugirTaBoîte ! « Comme au niveau national, le secteur de la communication souffre en Nouvelle-Aquitaine », explique Nicolas Chabrier, président de l’Apacom. « Pourtant, nous sommes convaincus que la communication est l’un des principaux leviers de sortie de crise. Les structures qui ont su rebondir sont celles qui ont gardé, au plus fort de la crise, un lien étroit avec leurs clients, partenaires, collaborateurs. » Cet état de la question vient d’une enquête, menée par l’Association du 23 octobre au 10 novembre 2020 auprès de 126 professionnels : 57 % de communicants et 43 % d’annonceurs. Il en ressort que 39 % des annonceurs ont réduit leur budget communication, pour 19 % d’entre eux pour plus de 50 %. 24 % des annonceurs reportent sur 2021 une partie de leur budget com’. Surtout, 67 % des agences et des indépendants ont subi une perte de leur chiffre d’affaires par rapport à 2019, et pour 31 % une perte de plus de 50 %. Et ce sont les budgets relations presse/ média et de l’événementiel qui sont les plus touchés… D’où l’obligation pour les communicants de réagir. C’est chose faite avec #FaisRugirTaBoîte,  campagne conçue par Kairos Agency et l’Agence Initiale, avec pour emblème, le lion de la place Stalingrad, paré de doré pour l’occasion. Un fait suffisamment inédit pour un secteur en crise, pour être soutenu par Bordeaux Métropole et par le Conseil Régional. Le budget participatif de 15 000 € a reçu les dons d’une trentaine de contributeurs, dont 5 000 € du Conseil Régional.

« C’est la première fois que la Région accompagne l’Apacom sur une campagne de crise », a remarqué Aurélie Loubès, directrice de la Communication du Conseil Régional. Déployée dans les médias et sur les réseaux sociaux, elle vise à défendre le savoir-faire des communicants et s’adresse directement aux entre- prises : « Activité ou difficulté ? Fais rugir ta boîte ! 100 % des entreprises qui ont survécu à une crise ont communiqué ». Parmi elles, l’entreprise bordelaise Ubiscape (un escape game à domicile) a fait ce choix. Laëtitia Arnoud, sa dirigeante, a tenu à témoigner de son investissement dans une stratégie de communication au plus fort de la crise.

67 % des agences et des indépendants ont subi une perte de leur chiffre d’affaires par rapport à 2019

C’est dans cette même dynamique que l’Apacom a publié le 24 novembre les coups de cœur 2020 de « La Galerie 7.5 », parenthèse digitale et version inédite des Trophées de la Com Sud-Ouest, positionnée entre les éditions 7 (2019) et 8 (2021). Cinq des réalisations les plus créatives ont été récompensées : Demain en Rose (Agence Détente Digitale) ; #HeWorks #ICare (Agence PJC) ; Et si l’inspiration n’existait pas (Toulouse Business School) ; #Confinésmaisconnecté : « Le Direct » (communication interne) ; Protège-toi, protège-moi (NTWU). Quant aux présidents de l’Apacom et du Club de la Com, ils ont choisi Quand tout bascule (agence Novasanco), une campagne de sensibilisation digitale qui souligne les conséquences ressenties suite à la crise du coronavirus, pour déconstruire les idées reçues sur le handicap. Alors cap sur la com’ pour les entreprises girondines, il est temps pour elles de faire rugir leur boîte !