Couverture du journal du 02/12/2022 Consulter le journal

Hydrogène de France confirme ses ambitions

« L’exercice 2021 est une année charnière dans le développement d’HDF Energy sur de nombreux aspects », « avec un développement sans précédent », estime dans un communiqué Damien Havard, PDG et fondateur de l’entreprise bordelaise.

Hydrogène de France

© D. R.

« L’exercice 2021 est une année charnière dans le développement d’HDF Energy sur de nombreux aspects », « avec un développement sans précédent », estime dans un communiqué Damien Havard, PDG et fondateur de l’entreprise bordelaise. Après avoir débuté la construction de CEOG, la première centrale électrique multi-mégawatts à hydrogène au monde en Guyane ; puis lancé 6 nouveaux projets sur 5 zones prioritaires, ce qui fait monter à 17 le nombre de ses centrales en développement ; HDF a réussi son introduction en Bourse. Au 31 décembre, les capitaux propres de l’entreprise s’élèvent ainsi à 109,1 millions d’euros et elle a déjà embauché une trentaine de personnes.

Le 12 avril 2022, HDF Energy a par ailleurs annoncé l’acquisition de 70 % du projet NewGen de KGL, le premier projet industriel de production d’hydrogène décarboné, situé à Trinité-et-Tobago. Elle confirme ses objectifs d’atteindre 100 millions d’euros de chiffre d’affaires à l’horizon 2025, « avec une nette accélération attendue dès 2023 ».