Couverture du journal du 17/07/2024 Le nouveau magazine

Allégorie de Couhins, symbole du bordeaux moderne

PESSAC-LÉOGNAN - Découvrez la cuvée Allégorie du château Couhins, racontée par notre chroniqueur Philippe Maurange.

Château Couhins

© D. R.

Un réel vent de créativité souffle sur le vignoble bordelais. Et c’est une très bonne nouvelle ! Sans renier le style des grands vins classiques qui ont fait sa réputation internationale avec les qualités qu’on leur connaît, même les crus classés osent se démarquer avec des cuvées offrant une variante singulière et innovante.

C’est entre autres le cas au château Couhins, cru classé de Graves, et propriété de l’Inrae depuis 1968. Sous l’impulsion du directeur Dominique Forget et de la jeune et dynamique Alix Bern, maître de chai depuis 2020, une parcelle de cabernet sauvignon et une de merlot ont été isolées pour y produire la nouvelle cuvée Allégorie de Couhins.

À l’opposé d’un vin assemblant cépages et terroirs, ils ont choisi une interprétation en monocépage, d’un seul terroir pour une expression la plus brute possible des graves apportant la maturité par l’emmagasinement de la chaleur et des sables anciens. Vinifié dans un esprit naturel, sans intervention, le raisin de cabernet sauvignon a infusé dans la cuve comme un sachet de thé dans la tasse… Élevé ensuite durant 12 mois en amphores, ce rouge chatoyant est très peu sulfité afin de préserver l’intégrité de son fruit, sa pureté et la plus précise expression de son terroir.

Château Couhins

© D. R.

« Cette allégorie est l’illustration subjective de nos pratiques viticoles écologiques. Nous sommes certifiés bio depuis 2022 », explique Alix Bern. Disponible depuis le mois d’avril, Allégorie illustre à merveille ce que Bordeaux offre désormais aux consommateurs. Un vin ultra-friand, gourmand, sans aucune influence du bois. En dégustation, c’est un bavard par ses parfums de pivoine, de rose fraîche et de cerise. À boire légèrement frais, comme une soupe de fruits rouges.