Couverture du journal du 17/07/2024 Le nouveau magazine

Bordeaux : le RER Métropolitain labellisé par le ministère des Transports

RER Bordeaux, RER Métropolitain

La future halte ferroviaire de Talence-Médoquine © Bordeaux Métropole

Dès sa prise de fonction à la présidence de Bordeaux Métropole, Christine Bost avait pris l’initiative de signer le courrier demandant la labellisation du RER Métropolitain. C’est désormais chose faite. Il fait partie des quinze premiers projets labellisés services express régionaux métropolitains (SERM), fin juin, par le ministère des Transports dans le cadre de la loi SERM promulguée en décembre dernier. Initié par Bordeaux Métropole et la Région Nouvelle-Aquitaine en 2018, le RER Métropolitain, déjà sur les rails, vise à transformer cinq lignes existantes en trois lignes performantes, à structurer 300 km de voies ferrées et à rénover 54 gares et haltes ferroviaires. Le projet prévoit un doublement du nombre de circulations de trains entre 2020 et 2030. Il ambitionne d’atteindre une fréquence de passage d’un train toutes les demi-heures dans chaque sens, de 6 h à 22 h, avec une moyenne de 64 trains par jour par ligne. Parmi les réalisations récentes, figurent la mise en place d’un billet unique pour emprunter le réseau TBM et les TER Nouvelle-Aquitaine au sein de la métropole ainsi que la mise en service de la ligne de car express Bordeaux-Blaye. Les prochaines étapes du RER Métropolitain incluent notamment la création du pôle d’échanges multimodal de Talence-Médoquine, dont la mise en service est prévue pour 2025. Près de 700 millions d’euros sont mobilisés pour le seul volet ferroviaire.